Il s’est tenu ce jour jeudi 14 Mai 2020, de 11h00 à 12h45, par visioconférence et sous la très haute autorité de Son Excellence, Monsieur Denis SASSOU N’GUESSO, Président de la République, Chef de l’Etat, la 3ème réunion de la Coordination Nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19.

Ont été invités à se joindre aux Membres de la Coordination Nationale les Professeurs Fidèle YALA et Antoine Ange ABENA, respectivement président et vice-président du Comité d’experts.

Deux (2) points étaient inscrit à son ordre du jour, à savoir :
– Rapport de la Task Force à la Coordination Nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19, portant sur le déconfinement progressif.
– Examen d’un plan de déconfinement progressif et par paliers.

Présentation du 3ème Rapport de la Task Force 

Invité par le Président de la République à prendre la parole, M. Gilbert ONDONGO, Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Portefeuille Public a d’entrée de jeu indiqué aux membres de la Coordination nationale que la décision de déconfiner de manière progressive implique la mise en œuvre préalable de mesures visant à garantir la protection et la santé des populations.
Les conditions principales de la mise en œuvre du déconfinement sont les suivantes :
– La sensibilisation des populations par les forces vives, la société civile et les confessions religieuses au respect strict par tous de l’ensemble des mesures barrières et de distanciation sociale ;

– La mise à disposition des populations, gratuitement ou vendus à des prix abordables, et ce tant par l’Etat que par les administrations et les entreprises tant publiques que privées, de masques de qualité et en quantité suffisante ;

Cette mesure est indispensable dans l’optique de la mise en œuvre effective de la mesure du port obligatoire du masque dans l’espace public édictée par le Président de la République lors de son Message à la Nation du 30 avril dernier.

Elle devra être rigoureusement mise en application, alors que la circulation sera rendue plus libre pour la période de déconfinement par paliers qui va s’ouvrir.

– Le renforcement de la capacité de prise en charge clinique doit se traduire par la finalisation rapide des travaux de réhabilitation et d’équipement des sites réquisitionnés et destinés à la prise en charge des malades du Covid-19 ;

Il s’agit notamment de finaliser au plus vite les travaux du site ad hoc du CHU et de la clinique municipale LEYONO pour Brazzaville, de l’hôpital A. SICE et autres sites retenus dans les villes de Pointe-Noire, Dolisie, Ouesso et Oyo.

– La mise en œuvre de tests de dépistage à grande échelle de la maladie du coronavirus Covid-19 ;

Cette mise en œuvre suppose l’opérationnalisation de tous les laboratoires prévus à cet effet, le relèvement de leurs plateaux techniques et l’acquisition en cours d’acheminement des équipements, tests et consommables en quantité suffisante.

Prenant la parole à ce stade des travaux, Mme Jacqueline Lydia MIKOLO, Ministre de la Santé, de la Population, de la Promotion de la Femme et de l’Intégration de la Femme au Développement est entrée dans le détail de chaque mesure d’ordre sanitaire nécessaire à la mise en œuvre du déconfinement.
Elle a d’autre part rappelé la situation épidémiologique de la pandémie de coronavirus Covid-19 à la date du 14 Mai 2020, jour de la tenue de la réunion de la Coordination.

Il en ressort que notre pays compte à ce jour :
– 341 cas positifs ;
– 90 cas guéris ;
– 11 décès.

Examen d’un plan complet de déconfinement progressif et par paliers
Passant à l’examen du second point inscrit à l’ordre du jour, les Membres de la Coordination Nationale, sous l’autorité du Chef de l’Etat, ont longuement débattu du détail du projet de plan de déconfinement objet de la réunion de cette instance.

Ce plan de déconfinement a été adopté par la Coordination Nationale après amendements.

A l’issue de ses travaux, la Coordination Nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19 a décidé ce qui suit :

– La présentation aux Congolaises et aux Congolais d’un plan complet de déconfinement progressif et par paliers, qui sera rendu public dans les quarante-huit (48) heures qui suivront la présente réunion, sous la forme d’une communication de M. Clément MOUAMBA, Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

Fait à Brazzaville, le 14 Mai 2020

Pour la Coordination Nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19
Le Ministre de la Communication et des Médias,
Porte-Parole du Gouvernement