Les produits et équipements médicaux en provenance du Royaume du Maroc ont été réceptionnés, le 16 juin, par le ministre d’Etat, directeur de cabinet du chef de l’Etat, Florent NTSIBA, à Brazzaville.

Le don a été composé de plus de dix tonnes d’équipements, notamment cinq mille boîtes de chloroquine, mille boîtes d’azithromycine, cinq mille masques non tissés, quatre mille blouses, quarante mille charlottes, soixante mille visières standards ainsi que deux mille litres de gels hydroalcooliques et bien d’autres.

La remise d’un échantillon a été faite par le chargé des Affaires chef de mission à l’ambassade du Maroc au Congo, Abdellatif SEDDAFI, en présence du ministre des Affaires étrangères, Jean-Claude GAKOSSO, de la ministre de la Santé et de la population Jacqueline Lydia MIKOLO ainsi que du président de la Commission prise en charge du coronavirus Alexis Elira DOKEKIAS.

Interrogé sur le don, le ministre des Affaires étrangères a souligné la relation qui existe entre le Congo et le Royaume du Maroc.

Selon lui, cette relation entre les responsables des deux pays respectifs est une histoire très ancienne. « On reconnaît les vrais amis dans le malheur car nous y sommes avec cette pandémie du coronavirus pour laquelle nous n’avons pas encore le médicament », a-t-il dit.

Jean-Claude GAKOSSO a par ailleurs demandé au chargé des Affaires de traduire à sa majesté le roi du Maroc les sentiments de profonde gratitude pour ce don. Il a également expliqué que le don est le symbole de l’amitié séculaire entre les deux chefs d’Etat.

Abdellatif SEDDAFI a renchéri que ce don est une traduction dans les faits de la coopération sud-sud. Il a indiqué que ces  produits sont fabriqués par les entreprises marocaines où le pays est disposé à partager son savoir-faire sur cette pandémie avec les autres.

De son côté, la ministre de la Santé et de la Population, Jacqueline Lydia MIKOLO, a rappelé que le don est une continuité entre le Congo et le Maroc, ajoutant que le partenariat existe entre les deux pays dans le domaine de la santé.

Notons que l’acte de remise de don a été signé entre le ministre Jean-Claude GAKOSSO et le chargé des Affaires Abdellatif SEDDAFI.