Le Ministère en charge de la santé présente la situation épidémiologique actualisée de la Covid-19 au Congo ce 24 Août 2020.

Depuis le début de la pandémie, le Congo a réalisé 27579 tests virologiques et a enregistré 3979 cas confirmés de Covid-19 dans dix (10) départements répartis comme suit :

  • Brazzaville 2572 cas ;
  • Pointe-Noire 1118 ;
  • Sangha 80 ;
  • Kouilou 56 ;
  • Niari 47 ;
  • Bouenza 30 ;
  • Pool 18 ;
  • Cuvette-Ouest 12 ;
  • Lekoumou 10 ;
  • Cuvette 36.

 

Parmi les 3979 cas confirmés de Covid-19, 1742 patients guéris, dont 112 lors de la dernière semaine, 10 patients transférés à l’étranger à la demande des missions diplomatiques, 78 décès sont à déplorer soit une létalité de 1,9%.  Actuellement le pays totalise 2150 cas actifs son dénombrés dont 402 patients hospitalisés et 1748 asymptomatiques suivis à domicile. La majorité des cas, soit 91,4% se trouvent à Brazzaville et à Pointe-noire.

Brazzaville est le département qui regorge plus de cas actifs, soit 74%.

Trois (03) présentent une forme sévère de a maladie.

un (01) patient est sous respirateur à la clinique Leyono à Brazzaville et deux (02) autres sont sous oxygène dont un au CHU de Brazzaville et  un à l’hôpital général A. Cisse de Pointe-noire.

Les 08 autres départements touchés comptent 8,6% des cas actifs et aucun cas sévère n’est signalé.

Au Congo, le coronavirus est plus fréquent chez les hommes comparé aux femmes.

Les personnes âgées de 30 à 49 ans sont les plus touchés. La quasi-totalité des décès concernent des personnes âgées d’au moins 50 ans qui souffrent de comorbidité.

Compte tenu de l’augmentation considérable du nombre de cas, le Ministère en charge de la Santé insiste sur le respect strict des gestes barrières pour arrêter la propagation du coronavirus. Il s’agit du port obligatoire et correct du masque de protection dans les lieux publics, le lavage régulier des mains avec de l’eau et du savon, l’usage du gel hydroalcoolique et le respect de la distanciation physique d’au moins un (01) mètre.

Ce n’est qu’en respectant ces mesures que le Congo pourra mettre fin à la propagation de la Covid-19.