La communauté internationale est appelée à soutenir le projet, au regard des effets nocifs des changements climatiques sur les humains.