• Congolaises,
  • Congolais,
  • Chers compatriotes,

Le 9 octobre de chaque année, les Postes commémorent à l’unisson la création, en 1874, de L’UNION POSTALE UNIVERSELLE (UPU), Institution des Nations Unies chargée des questions postales, dont la République du Congo est membre depuis 1961. L’objectif de la Journée mondiale de la Poste est de sensibiliser nos concitoyens sur le rôle et l’impact de la Poste dans leur vie quotidienne et sa contribution au développement socioéconomique mondial.

Chers compatriotes,
La journée mondiale de la Poste qui se tient cette année sous le thème « LA POSTE POUR LA PLANÈTE » pose la problématique de l’engagement réel des Postes à participer à la lutte contre le réchauffement climatique pour une planète terre plus verte et plus soucieuse de la durabilité.
A l’heure où se prépare la COP27, sommet dont le but vise à harmoniser et à renforcer les actions des Gouvernements dans l’intensification de la lutte contre le changement climatique et ses effets néfastes sur notre environnement et l’avenir de l’humanité, les Postes, de par leur territoire postal unique de 192 pays membres, souscrivent évidemment à cette vision de la chose environnementale la plus partagée dans nos pays.

Chers compatriotes,
Comme nous le savons tous, la révolution industrielle a contribué à accroître considérablement les gaz à effet de serre, réduisant ainsi, leur pouvoir de régulateur thermique de la planète.

A l’horizon 2100, la température de la terre connaîtra une hausse de plus de 5 degrés Celsius.

Selon le rapport du Groupe d’Experts intergouvernemental sur l’Evolution du Climat, en sigle GIEC, publié en août 2021, je cite, « le climat est entrain de changer partout dans le monde et plus rapidement que prévu. Même en limitant le réchauffement climatique, les catastrophes naturelles devraient se multiplier ».

Face donc à ce tableau sombre dressé, il nous faut prendre des mesures adéquates et drastiques, à titre individuel et collectif. Car il y va du bien-être des générations présentes et futures.
La mise à disposition, auprès des opérateurs postaux, d’un outil de mesure de carbone conçu par l’UPU est une illustration à laquelle les Postes du monde et, notamment la Poste du Congo, durabilisent déjà de nombreux éléments par des opérations quotidiennes pour une planète plus verte, plus saine.

Chers Compatriotes,
S’agissant de notre pays, situé au cœur du bassin du Congo, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Denis SASSOU N’GUESSO, en visionnaire éclairé, avait, dès les années 80 pris pleinement la mesure de ces dangers planétaires, en instituant la mémorable Journée nationale de l’arbre, puis en promouvant la croissance verte et le développement durable, économiquement, socialement et écologiquement tolérables.
L’ambition partagée de l’UPU pour une Poste actrice de la préservation de l’environnement durable est compatible avec l’efficacité économique et l’équité sociale déclinées au Point 5 Appropriation du développement durable, du Projet de société du Président de la République, « Ensemble poursuivons la marche » ainsi qu’à sa matrice économique, le Plan National de Développement 2022-2026.
Dans cette optique, le Gouvernement de la République s’est engagé notamment dans un processus de digitalisation de notre économie afin de répondre aux Objectifs de Développement Durable, ODD 10 et 11, portant respectivement sur la réduction des inégalités, les villes et communautés durables.
C’est pourquoi, les infrastructures technologiques (réseaux Télécoms et en fibre optique) et postales déployées visent à faciliter la vie des citoyens, en particulier dans les zones rurales.
Grâce à un financement de la Banque Mondiale, notre opérateur historique postal, la SOCIÉTÉ DES POSTES ET DE L’ÉPARGNE DU CONGO, en sigle SOPECO, en collaboration avec le Fonds pour l’Accès au Service Universel des Communications Electroniques installera dans plusieurs bureaux de Poste des centres multimédias communautaires en vue de lutter contre la fracture numérique en offrant aux populations l’accès aux services en ligne de l’État. De même il a été approuvé en Conseil des ministres le Fonds de Service Postal Universel qui permettra de poursuivre le redéploiement postal dans notre pays.

Chers compatriotes,
Afin de susciter l’adhésion populaire à une réelle prise de conscience des effets néfastes du dérèglement climatique, le lancement d’une série de manifestations tout au long du mois d’octobre marquera la symbolique de notre engagement pour une Poste et une planète vertes. Il s’agit notamment :

  • de la marche verte pour la planète ;
  • du marathon de ramassage de déchets dans les villes capitale et
    océane ;
  • du lancement du Timbre Postal Digital, en sigle TPD ;
  • de l’officialisation du partenariat entre la Direction Générale des Transports Terrestres (DGTT) et la Poste pour faciliter la vie des concitoyens dans l’obtention des pièces administratives de transports terrestres.

Pour une poste et une planète généreuse,

Dans la Paix et la Vision partagées !

Vive la coopération internationale

Je vous remercie.

EN FR