A l’occasion de la nouvelle année 2023, le corps diplomatique accrédité au Congo, conduit par son doyen, Christophe Muzungu, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République démocratique du Congo (RDC), a présenté le 5 janvier ses vœux au couple présidentiel.

Au prime abord, le doyen du corps diplomatique a affiché son optimisme dans le cadre de « l’exécution soutenue » du programme du gouvernement, « Ensemble poursuivons la marche vers le développement », et du Plan de résilience national de développement à travers le Plan national de développement (PND) 2022-2026 qui regroupe l’ensemble des projets structurants dans plusieurs domaines. « Ils devraient générer, non seulement plusieurs emplois directs et indirects, mais également garantir et améliorer le train de vie ou le bien être des Congolais », a assuré Christophe Muzungu.

Sur le plan national et international, l’ambassadeur a relevé des événements majeurs qui ont caractérisé l’année écoulée, pour lesquels le Congo, sous l’impulsion de son président, Denis Sassou N’Guesso, et par le biais de sa diplomatie, « a marqué son engagement sur la scène internationale et affirmé sa position sur les questions majeures de l’heure ».

De prime abord, il a rappelé la signature d’un accord, le 21 janvier 2022, à Washington, aux Etats-Unis, par le Conseil d’administration du Fonds monétaire international, au bénéfice du Congo, dans le cadre d’un Programme triennal au titre de la Facilité élargie de crédit, pour un montant d’environ 465 millions de dollars américains. Cet accord, a-t-il relevé, « permet au gouvernement de répondre à ses besoins immédiats, et de contribuer au financement du Plan National de développement 2022-2026, et donner une nouvelle impulsion à la reprise économique du pays, de manière à réaliser une croissance économique plus durable et plus résiliente ».

En outre, le corps diplomatique, a-t-il poursuivi, « se réjouit » de la promulgation, le 4 mai 2022, de la « loi Mouebara » portant sur la lutte contre toutes les formes de violences à l’égard des femmes et des filles, et la campagne de vulgarisation qui s’en est suivie dans tout le pays.

Au nom de ses homologues, le diplomate de la République démocratique du Congo a salué « la bonne tenue sans incidents majeurs des élections législatives et locales de juillet 2022 », au titre de la 15e législative de l’Assemblée nationale.

Par ailleurs, Christophe Muzungu n’est pas passé sous silence le redressement « positif » de l’économie nationale du Congo avec un taux de croissance de 2,6% en 2022. Ce résultat, a-t-il dit, « appelle à des félicitations consécutives aux efforts importants consentis par les Congolais », malgré la crise économique et financière, aggravée par la pandémie de covid-19. Sur ce, le corps diplomatique a noté avec satisfaction « la résilience affirmée » du Congo contre cette maladie qui a donné des résultats tangibles ayant conduit le gouvernement à dissoudre le comité de coordination et des organes de gestion ainsi qu’à la levée des restrictions inhérentes à la lutte contre cette pandémie.

Parmi les év2nements ayant marqué l’année 2022, le doyen du corps diplomatique a cité également « l’intensification » de la lutte contre la corruption, la fraude et la concussion, autrement dit la lutte contre les antivaleurs.

Le Congo affiche son engagement

Au regard de nombreux événements qui secouent le continent africain (le terrorisme, le djihadisme) et autres pays du monde (la crise en Russie et l’Ukraine), la diplomatie congolaise, a assuré Christophe Muzungu, « s’affiche résolument dans l’action, la solidarité et le renforcement des relations avec tous les pays du monde épris de paix ».

Dans ce sens, il a rappelé quelques événements illustrant l’engagement du Congo, à savoir la 20e session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEAC), tenue en janvier 2022 ; le mini-sommet sur la paix et la sécurité régionale, tenu le 11 février à Oyo, dans le département de la Cuvette ; la participation du Congo au 6e sommet Union européenne-Afrique tenu les 17 et 18 février dernier à Bruxelles, en Belgique.

En marge du sommet, le corps diplomatique, a-t-il précisé, « se félicite de l’intense activité diplomatique et économique » menée par le chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, sur des questions qui touchent l’Afrique.

Parmi d’autres événements auxquelx le Congo a pris une part active, il a cité le sommet extraordinaire de l’Union africaine sur le terrorisme et les changements anticonstitutionnels de régime tenu en mai 2022 à Malabo, en Guinée équatoriale ; la deuxième session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEEAC, tenue le 25 octobre à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), consacrée aux violences malheureuses survenues au Tchad et la nécessité de garantir le processus de transition en cours dans ce pays jusqu’à l’organisation des élections ; la mobilisation face à la dégradation des relations entre la RDC et le Rwanda ; la participation du Congo à la 27e Conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP27), organisée du 6 au 18 novembre à Charm el-Cheikh, en Egypte;  et la participation au deuxième sommet Etats-Unis/ Afrique tenu du 13 au 15 décembre.

L’ambassadeur Christophe Muzungu a bouclé le chapitre relatif au « réalisme » de l’action diplomatique du Congo sur le plan international par le dossier de la crise libyenne que le président congolais, Denis Sassou N’Guesso, gère depuis quelques années en sa qualité de président du Comité de haut niveau de l’Union africaine, en vue de la sortie de crise et le retour à une paix durable.

Enfin, il a salué, au nom des membres du corps diplomatique accrédités au Congo, « le leadership remarquable » du chef de l’Etat congolais, « au travers le nombre des chefs d’Etat, des dirigeants de haut niveau, des émissaires reçus en audience », avec lesquels Denis Sassou N’Guesso a abordé plusieurs sujets touchant la coopération bilatérale, la sécurité et la paix, les crises multiformes qui secouent l’Afrique et d’autres continents.

EN FR
LINK PARTNER: slot5000 gaspol168 ligaplay88 sky77 roma77 zeus138 hoki99 boss88 king168 slot500 138 slot mantap138 kaisar138 lucky99 indobet elanggame mega288 gbo338 aladin138 idncash luxury138 gen77 qqalfa gacor77 harta138 koko303 luck365 kaisar888 pandora188 luxury777 asian4d birutoto